Par destination

Comment se déplacer en Irlande ?

bus eireann - bonne façon de se déplacer

La première question que l’on m’a posée quand j’ai parlé de mon voyage en backpack en Irlande était : “Et tu vas faire comment pour te déplacer ?” 
Il est vrai que se déplacer est la problématique la plus importante du voyage en backpack, en plus du logement. Il est donc important de connaître les trucs et astuces pour pouvoir profiter au maximum de son voyage sans trop se faire avoir

Première étape : préparer son itinéraire

préparation au voyage en irlande - pour me préparer à comment me déplacer dans le pays

De l’organisation en amont ! 

Il est important de préparer son itinéraire pour avoir une vision globale de ses étapes et évaluer les distances. Je ne vais pas vous mentir en disant qu’il y aura toujours des imprévus (positifs ou négatifs) et qu’on ne peut jamais prévoir à 100% un voyage en sac à dos. L’idée est de savoir “à peu près” nos prochaines étapes pour comparer les meilleurs moyens de transports. La préparation de l’itinéraire n’est donc pas une étape à prendre à la légère . 


Les façons de se déplacer 

La première chose à se dire c’est que l’Irlande est un tout petit pays. Pour vous donner une idée, l’Irlande a une superficie de 70 273 km² tandis que notre région Auvergne-Rhône-Alpes à elle seule mesure 69 711 km² de surface.
Alors même si en voiture il ne faut finalement pas beaucoup de temps pour traverser le pays, en bus cela devient un peu plus compliqué. 

Alors comment se déplacer en backpack en Irlande ? 

  • Le bus : se déplacer en bus est beaucoup moins cher que le train et contrairement à ce que l’on pense, le trajet n’est pas forcément plus long que ce dernier. Pour vous donner une idée de prix, un trajet Dublin – Galway (200 km de distance) m’a coûté seulement 13 euros pour un trajet de deux heures dans un bus utlra confortable. 
  • Le train : Pour être honnête, je n’ai pas beaucoup pris le train en Irlande, seulement une fois quand j’étais en Irlande du nord pour retourner à Belfast et seulement parce qu’il n’y avait plus de bus disponibles. Les grandes distances en train sont beaucoup plus chères qu’en bus. 
  • A pied : Ce qu’il y a de bien en Irlande c’est qu’il existe énormément de randonnées qui permettent de rejoindre un point A à un point B en marchant. J’ai par exemple en tête la Western Way dans le comté de Galway qui s’étend sur 50 km en passant par le fameux Connemara. C’est une bonne façon de découvrir et en même temps de se déplacer.
  • Le stop : Je ne vais pas trop me prononcer sur cette méthode parce que je ne l’ai pas pratiquée, mais j’ai rencontré énormément de voyageurs qui m’ont tous sans exception dit que le stop était facile en Irlande. D’ailleurs, si quelqu’un l’a déjà expérimenté, n’hésitez pas à le partager dans les commentaires.

Comme vous l’aurez compris, le bus est pour moi la meilleure façon de se déplacer  mais il faut bien avoir conscience de la fatigue que cela implique et qu’il ne faut pas avoir peur de passer des heures dans un bus. Pour vous dire, le plus gros trajet que j’ai fait était de 6 heures, avec 4 changements de bus. Fatiguant mais la route en vaut le détour.


La marche - autre bonne façon de se déplacer
La marche – une autre bonne façon de se déplacer

Les trucs et astuces

Je voulais vous partager ici tous les sites que j’ai utilisés pour me déplacer et surtout comment bien faire ses réservations si vous décidez de prendre vos billets sur ses sites.

Les compagnies

  • Dublin Coach : Que j’ai utilisé pour me déplacer depuis Dublin jusqu’à Belfast, à seulement 10 euros, depuis le centre de Dublin au centre de Belfast. Bus confortable (avec wifi) et réservation facile avec un e-billet à montrer au conducteur.
  • Gobus : Dans le même genre que Dublin Coach, que j’ai utilisé pour faire Dublin-Galway et Dublin-Cork. En moyenne 13 euros et les mêmes avantages que Dublin Coach en un peu plus luxueux.
  • City Link : Que j’ai utilisé depuis Galway pour aller au Connemara (même prix que la distance Dublin – Galway alors que la distance Galway – Connemara est plus courte). Mêmes avantages que les deux cités précédemment.
  • Bus Eireann : C’est la compagnie qui se déplace dans tout le pays. C’est donc celle-ci que j’ai utilisée pour aller dans des plus petites villes. Chose importante à savoir : si vous réservez sur le site et que vous devez faire des correspondances, sur le billet que vous recevrez les correspondances ne seront pas marquées. Seulement le départ et l’arrivée sont indiqués sur le billet. Mais pas de panique, les conducteurs composteront le billet à chaque correspondance, ne faites pas comme moi et ne stressez pas toute la nuit pour ça. Autre petit conseil, il est plus avantageux de payer directement son trajet avec les correspondances plutôt que de payer à chaque fois dans la gare.

Dernier conseil : même si il est possible de prendre son billet directement au conducteur, il est moins cher de réserver sur internet que de payer directement le chauffeur.

Les autres sites utiles

  • Getthere : C’est personnellement le comparateur qui m’a sauvé la vie ! Il vous permettra de trouver tous les trajets possibles pour aller dans la ville que vous souhaitez. Rentrez vos villes de départ et d’arrivée ainsi que la date que vous voulez et le site vous proposera toutes les possibilités pour vous y rendre, tous les moyens possibles, les correspondances et les prix. L’interface est extrêmement simple d’utilisation et m’a beaucoup aidé pour mon voyage. 
  • L’application Translink : même principe que Getthere mais cette fois-ci pour l’Irlande du Nord.
  • Irish Trails : Comme expliqué plus haut, ce site permet de trouver toutes les randonnées et chemins possibles pour se déplacer à pied en Irlande.

En conclusion

Chaque moyen de déplacement possède ses avantages et ses inconvénients, j’ai privilégié le bus pour des raisons pratiques et budgétaires, cela ne veut pas dire qu’il peut convenir à tout le monde. Certains préféreront peut être se déplacer en train, à pied ou en vélo. Tout cela pour dire qu’il reste facile de bouger et de découvrir ce magnifique pays !

Et si vous voulez (re)lire mon article sur arrivée à Dublin c’est par ici !

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *